Les cosmétiques pour le soin du visage fait maison

masque fais maison

Vous souhaitez préparer vos produits cosmétiques à la maison ? Sachez tout d’abord que pour maitriser parfaitement la préparation de vos cosmétiques maison, il est nécessaire de bien connaitre les ingrédients que vous choisirez.

A travers cet article, je vous invite à découvrir différents trucs et astuces vous permettant de vous lancer dans la mise en pratique et la fabrication de vos premiers produits cosmétiques soin visage.

Pour bien débuter en toute sécurité

Les précautions indispensables

Les produits naturels, y compris les produits comestibles ne sans jamais sans danger pour la peau, en effet certains produits peuvent causer quelques irritations cutanées et allergies. Le respect d’un certain nombre de précautions est donc nécessaire pour éviter tout risque de réaction indésirable liée aux préparations maison.

Quelques bonnes pratiques

  • Choisissez rigoureusement les ingrédients ;
  • Respectez toujours les proportions ;
  • Respectez l’hygiène de la préparation ;
  • Conservez les produits à l’abri des sources de chaleur et d’humidité ;

Comment bien choisir les ingrédients ?

Il est préférable de se limiter au choix autant que possible et d’acheter des produits biologiques, non traités (d’origine naturel).

Vous devez éliminer :

  • Les produits dont l’état de fraicheur n’est pas certain, en particulier œufs, lait, crème …
  • Les produits auxquels vous êtes allergique (fruits rouges, œufs, pollen…).
  • Les produits irritants (moutarde, piments, épices fortes…)
  • Les plantes mal identifiées (sauvages, séchées non étiquetées…)
  • Les produits chimiques (borax, ammoniac, eau de javel…)

Le test de tolérance cutanée

Si vous avez la peau particulièrement réactive ou si vous êtes sujet(te) aux allergies, il est recommandé d’effectuer un test de tolérance cutanée avant d’appliquer tout nouveau produit, notamment pour les actifs les plus concentrés (huiles essentielles, extrait de propolis, teinture de benjoin…) mais aussi pour la glycérine, les fruits et certaines plantes.

Pour effectuer le test de tolérance, commencez par diluez une goutte du produit à tester dans quelques gouttes d’huile fine. Appliquez sur le poignet ou dans le pli du coude, patientez quelques heures afin de vérifier l’absence de la réaction. Si vous éprouvez une sensation de brulure ou une irritation, éliminez le produit immédiatement à l’eau claire ou à l’aide d’une huile fine, et n’utilisez plus ce produit.

Vos produits et soins visage faits maison

La peau du visage nécessite des soins attentifs car, bien que très fine, c’est la plus exposée aux agressions climatiques et à la pollution. Ses besoins spécifiques dépendent du type de peau et évoluent avec l’âge.

  • Les ingrédients les plus utilisés dans les préparations cosmétiques à la maison

Cette liste d’ingrédients et largement utilisé pour préparer ses cosmétiques faits maison, ces ingrédients sont d’origine naturel et aide à la préserver votre peau contre les agressions climatiques et la pollution.

 

  • Eau de rose et autres hydrolats
  • Gels d’aloès liquide
  • Mélange de ¾ de gel d’aloès (en tube ou liquide) et de ¼ d’huile végétale (bien agiter).
  • Huile d’amande douce
  • Lait ou yaourt brassé (bien rincer pour éliminer les constituants non absorbés par la peau).
  • Yaourt mélangé à une huile fine au choix (peut être conservé 3 à 4 jours au réfrigérateur).

Les soins démaquillants

Toutes les recettes créées par soi-même, en plus d’être 100% bio, sont économiques avec un prix trois fois moins chers que les produits vendus dans le commerce.

  • Pour les peaux normales

80 ml d’huile d’amande douce (ou noisette, tournesol, olive), 2 cuillers à café de cire d’abeille en granulés, 2 cuillers à café de glycérine, 20 gouttes d’huile essentielle de petit-grain ou de romarin pour la conservation, 40 ml d’eau de rose ou de fleurs d’oranger, 15 gouttes d’huiles essentielles parfumées.

Dans un bol placé au bain-marie (température constante), faire fondre la cire d’abeille dans l’huile, en tournant de temps en temps jusqu’à ce que le mélange devient homogène. Hors du feu, incorporer petit à petit l’eau florale, puis la glycérine et enfin les huiles essentielles, en tournant à l’aide d’un fouet (comme pour une mayonnaise).

  • Emulsion démaquillante et rafraichissante à l’aloès toutes peaux

60 ml d’huile d’amande douce ou de tournesol, 80 ml de gel d’aloès en tube ou liquide, 20 ml d’eau de rose, 15 gouttes d’huile essentielle de petit-grain ou de romarin pour la conservation et 10 à 15 gouttes d’huiles essentielles parfumées.

Les lotions aux huiles essentielles

Porter à ébullition 200 ml d’eau. Ajouter 40 gouttes d’huiles essentielles adaptées à votre peau, bien recouvrir puis laisser frémir légèrement pendant 10 minutes. Laisser refroidir, toujours couvert. Filtrer le mélange à travers un filtre à café. Conserver 4 à 5 jours à température ambiante.

Les baumes et les crèmes

Le mode de préparation des baumes et des crèmes chez soi est le même pour toutes les recettes. Dans un premier temps, verser l’huile ou le mélange d’huiles essentielles dans un bol. Ajouter la cire d’abeille. Placer le bol au bain marie, la casserole étant remplie de 3 à 4 cm d’eau frémissante.

Sur le feu, maintenir une légère ébullition de l’eau et remuer de temps en temps le mélange pour accélérer la fonte. Quand le mélange est limpide et homogène, retirer le bol du bain-marie et ajouter, hors feu, les autres ingrédients en commençant par l’eau florale.

Remuer sans cesse avec un fouet pour bien homogénéiser. En refroidissant, la préparation devient opaque puis s’épaissit. Il faut la mettre en pot lorsqu’elle est encore assez fluide. On peut s’aider pour cela de spatules en bois (type abaisse-langue).

Le temps moyen de préparation des baumes et des crèmes est de 15 minutes. Le volume final est de 60 à 70 ml de préparation selon les recettes (pour vous faire une idée : les crèmes cosmétiques du commerce sont vendues dans des pots de 30 à 50 ml).

Vous pouvez conservez votre produit final pendant une durée de 2 à 3 mois à température ambiante et à l’abri de la lumière pour éviter toute réaction d’oxydation ou de décomposition chimique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *